Cadre sanitaire - rentrée 2022 2023

Par admin clg-brumath2, publié le mardi 30 août 2022 14:34 - Mis à jour le mardi 30 août 2022 14:37
gestes_barrie_res_affiche_juillet2022.jpg
Quelles sont les précautions à prendre avant de conduire son enfant à l’école ? Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. En cas de ...

Quelles sont les précautions à prendre avant de conduire son enfant à l’école ?

Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. En cas de symptômes évocateurs1 de la Covid-19 ou de fièvre (38°C ou plus), l’enfant ne doit pas se rendre à l’école, y compris s’il est totalement vacciné ou qu’il a été infecté par la Covid-19 depuis moins de deux mois. De même, il leur est demandé de ne pas conduire à l’école les élèves ayant été testés positivement au SARS-Cov2.

Pour interrompre les chaînes de transmission dans l’espace scolaire, lorsque l’élève est atteint de la Covid-19, il est essentiel de respecter les consignes des autorités sanitaires et de le signaler immédiatement à l’école ou à l’établissement.

1 Signes cliniques évocateurs: infection respiratoire aiguë avec une fièvre ou une sensation de fièvre, ou toute autre manifestation clinique suivante, de survenue brutale, selon l’avis du HCSP relatif aux signes cliniques d’orientation diagnostique du COVID-19 :
- En population générale : asthénie inexpliquée ; myalgies inexpliquées ; céphalées en dehors d’une pathologie migraineuse connue ; anosmie ou hyposmie sans rhinite associée ; agueusie ou dysgueusie.
- Chez les enfants : tous les signes suscités en population générale ; altération de l’état général ; diarrhée.
Les rhinites seules ne sont pas considérées comme des symptômes évocateurs de Covid-19.

Que se passe-t-il si une personne accueillie présente des symptômes dans l’école et l’établissement ?

Dans les situations où un élève présente des symptômes évocateurs d’une infection à la Covid-19, il est isolé dans une pièce de l’établissement dans l’attente de la prise en charge par sa famille. L’intéressé doit alors porter un masque chirurgical ou à défaut, un masque grand public avec une filtration supérieure à 90%. L’élève et sa famille sont invités à réaliser un dépistage avant de reprendre les cours en présence et à respecter les mesures d’isolement en cas de test positif.

Que se passe-t-il pour les élèves et les personnels "cas confirmé" dans une école ou un établissement scolaire ?

Les règles applicables aux cas confirmés en milieu scolaire sont celles arrêtées par les autorités sanitaires pour les adultes et enfants en population générale. Elles sont présentées ci-après.

Il appartient aux responsables légaux des élèves d’informer sans délai le directeur ou le responsable d’établissement des situations de cas confirmé.

L’élève cas confirmé ne doit pas se rendre à l’école ou dans l’établissement et devra respecter les règles d’isolement prescrites par les autorités sanitaires.

S’agissant des élèves de moins de 12 ans, indépendamment de leur statut vaccinal, ainsi que des élèves de 12 ans et plus et des personnels bénéficiant d’un schéma vaccinal complet, l’isolement est de 7 jours. Il peut prendre fin au terme de 5 jours si un test antigénique ou PCR est réalisé au 5ème jour et que son résultat est négatif, et en l’absence de symptômes depuis 48h.

S’agissant des élèves de 12 ans et plus et des personnels non vaccinés ou ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet, l’isolement est de 10 jours. Il peut prendre fin au terme de 7 jours si un test antigénique ou PCR est réalisé au 7ème jour et que son résultat est négatif.

La période d’isolement débute :

  • à partir du début des symptômes pour les cas symptomatiques ;
  • à partir du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques.

Le retour à l’école ou à l’établissement se fait, sous réserve de la poursuite du respect strict des mesures barrières. Conformément aux recommandations des autorités sanitaires, le port du masque en intérieur est fortement recommandé pour les cas confirmés durant les 7 jours suivant leur période d’isolement.

Que se passe-t-il pour les élèves et les personnels "cas contacts"* dans une école ou un établissement scolaire ?

Les règles de contact-tracing applicables à l’école ou à l’établissement scolaire sont celles arrêtées par les autorités sanitaires pour les adultes et enfants en population générale. Elles sont présentées ci-après.

Suite à la survenue d’un cas confirmé, le directeur d’école ou le chef d’établissement prévient l’ensemble des élèves et leur famille ainsi que les personnels de la classe concernée.

Cette information vaut attestation pour la délivrance gratuite d’un autotest en pharmacie.

Les personnes en contact avec la personne testée positive à la Covid-19 sont invitées à réaliser un test de dépistage (RT-PCR ou test antigénique ou autotest) deux jours après avoir été prévenues.

Un test antigénique ou autotest positif doit être confirmé par un test PCR.

Ces règles sont les mêmes pour tous quel que soit l’âge ou le statut vaccinal.

Hélène BOSCHER-  Infirmière  

Pièces jointes

À télécharger

 / 1